L’écomusée de l’avesnois

-

Fourmies_2

 

La naissance de l’écomusée de l’avesnois résulte de la volonté de Pierre Camusat, alors directeur du Centre de Formation Textile de Fourmies, de sauver de la destruction des machines textiles construites entre 1880 et 1930. L’idée de créer un « Musée du Textile » naît au début des années 1970.

 

En 1978, une vaste opération de collecte - témoignages oraux, documents iconographiques, archives, objets relatifs à la vie industrielle et quotidienne - est lancée auprès de la population locale. Après 10 ans de gestation, la première exposition de préfiguration d’un Musée du Textile à Fourmies est présentée en 1980 dans la filature Prouvost Masurel achetée par la municipalité : l’écomusée est né !

-

Vapeur_1

 

Le premier maillon du réseau écomuséal se construit sur les conseils du Ministère de la Culture aux époux Dubois, des industriels verriers à la retraite soucieux de préserver le patrimoine industriel verrier de Trélon. Ils se rapprochent de l’écomusée et l’atelier-musée du verre à Trélon ouvre ses portes au public en 1982. L’écomusée devient « Ecomusée de la région de Fourmies - Trélon ». La structure complète ses présentations avec l’arrivée de nouveaux sites : la maison du bocage à Sains du Nord en 1985, puis le musée des bois jolis à Felleries en 2003.


En 2004, l’écomusée change d’appellation pour devenir « Ecomusée de la région de Fourmies - Trélon en Avesnois » avant, en 2005, de définitivement prendre le nom d’« écomusée de l’avesnois ». Après 29 ans d’existence, l’écomusée de l’avesnois reste au cœur de la sauvegarde, de la collecte et la valorisation des patrimoines de son territoire. Installés dans des lieux emblématiques du patrimoine local de l’Avesnois, chacun des sites de l’écomusée met en valeur une facette du territoire et de sa mémoire.

 

Le musée du textile et de la vie sociale

-

visuel_presse1

 

Le musée est installé dans une filature construite en1869 et qui a été rachetée par le groupe Tourquennois François Masurel en 1910. Les salles d’exposition regroupent un important parc de machines de filature et de tissage représentatives de l’évolution des techniques de la seconde moitié du 19ème siècle jusqu’aux années 1970. Lors de démonstrations, le fonctionnement d’une partie d’entre elles permet aux visiteurs de comprendre les différentes étapes d’élaboration des fils et des tissus. On y trouve également présentées les activités connexes à la production textile : ateliers de maintenance des machines, ateliers de bonneterie, de couture ainsi que les unités d’entretien du linge.

 

Enfin, l’histoire économique et sociale de Fourmies est présentée dans la dernière partie de l’exposition permanente : industrialisation et urbanisation, conditions de vie et de travail, fusillade du 1er mai 1891, de la période du Front populaire, reconstitutions des lieux de vie (intérieur ouvrier, école, rue commerçante du début du 20ème siècle), présentations des traditions locales.

 

L’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles de Roubaix (ENSAIT)

Ensait_1

En 1876, le Conseil Municipal de Roubaix, désireux de donner satisfaction aux voeux de la population d'avoir un enseignement spécial adapté aux besoins d'une grande ville industrielle (Roubaix est depuis longtemps la capitale du textile), adopte la création d'un établissement destiné à réunir les cours publics, les écoles académiques (tissage, dessin…) et leurs collections. Le musée artistique et industriel, ainsi que la bibliothèque, qui auparavant étaient disséminés dans la Ville, vont être désormais réuni dans un seul et même bâtiment !

-

Ensait_2

 

Parallèlement, le gouvernement souhaitait créer une école textile, pour répondre aux besoins de l'industrie. L’Etat décida d'aider la ville de Roubaix. L’école sera donc, dès sa création, une institution nationale. L'ENAI (Ecole Nationale d’Arts Industriels) est officiellement créée par la loi du 5 juillet 1881 et une convention est signée en 1882 entre l'Etat et la ville de Roubaix. La réalisation de l'Ecole est alors confiée à l'architecte DUTERT, inspecteur de l'enseignement du dessin pour la région du Nord, qui soutenait ce projet depuis plusieurs années. L'ENAI prend le nom d'ENSAIT en 1921.

-

Ensait_3

 

L'ENSAIT forme près de 70% des ingénieurs textiles français et 15% des ingénieurs textiles européens. Le secteur textile étant en pleine mutation, l’ENSAIT a su s'adapter à cette nouvelle donne internationale. La notion de « développement durable » a été intégrée dans les cursus de formation dès 2007 (développement environnemental, économique et social…). Son laboratoire de recherche permet de contribuer à l’innovation, afin de coller au mieux aux attentes de l'industrie.

 

ENSAIT

2 allée Louise et Victor Champier

BP 30329 59056 ROUBAIX CEDEX 1
Tél. : 03.20.25.64.64  / Fax : 03.20.24.84.06

Site Internet : http://www.ensait.fr


 

L’Ecole des Hautes Etudes d’Ingénieur de Lille

-

HEI_1

 

L’Ecole des Hautes Etudes d’Ingénieur de Lille (HEI) a été fondée en 1885. Elle a été reconnue par l’Etat en 1968 et a été agrandie en 1998. L’école a fusionné en 2005 avec l’ESTIT (Ecole Supérieure des Techniques Industrielles et du Textile). On notera en 2005 la création du domaine « TIMTEX » (Technologies, innovation et management international textiles), en 2006 du domaine IMS (Ingénierie médicale et santé) et en 2007, le lancement du réseau « IngéFrance »

L’école compte à ce jour 1700 élèves ingénieurs, 170 permanents, 350 intervenants extérieurs, un réseau de 14 600 diplômés (dont 9 300 diplômés HEI et 5 300 diplômés ESTIT–ITR), 4 pôles de recherche (Chimie / Energies & Systèmes / Structures & Matériaux / Ingénierie et Sciences du vivant) et plus de 60 partenariats académiques internationaux !

 

HEI
13 rue de Toul
F-59046 Lille Cedex

Tél. : 03.28.38.48.58
Fax : 03.28.38.48.59

Site Internet : http://www.hei.fr

 

L’Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs Sud Alsace

-

ENSISA_1


Située au coeur de l'Alsace sur le campus mulhousien, l' ENSISA (Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs Sud Alsace) propose aux étudiants de niveau Bac+2, une formation au métier d'ingénieur dans les 4 domaines suivants : Mécanique & Systèmes, Informatique & Réseaux, Systèmes & Signaux, Textile & Fibres. L'ENSISA est une école publique, habilitée par la Commission du Titre d'Ingénieur (CTI). L'ENSISA a vu le jour le 5 juillet 2006. Elle est issue de la fusion entre l'ESSAIM et l'ENSITM.

 

ENSISA

12 rue des frères Lumière
68093 MULHOUSE CEDEX
TEL +33 (0)3 89 33 69 02
FAX +33 (0)3 89 42 32 82

Site Internet : http://www.ensisa.uha.fr

 

L'Institut Textile et Chimique de Lyon

-

ENSISA_2

 

Créé en 1840, l'Institut Textile et Chimique de Lyon est la seule école d'ingénieurs héritière des écoles de textile, cuir et chimie fondées à Lyon depuis plus d'un siècle par des professionnels. L'ITECH intègre les spécialités connexes, des peintures / encres / adhésifs / cosmétiques, de la plasturgie, du textile et du cuir et place au cœur de son enseignement, la science des polymères.

 

La formation d'Ingénieurs ITECH, unique en France, multiforme et pluridisciplinaire est particulièrement adaptée aux entreprises qui peuvent également y recruter des Techniciens supérieurs de haut niveau. La recherche et l'innovation sont des objectifs prioritaires de l'ITECH ; preuve en est les contrats de recherche appliqués et le concours de renommée nationale Challenge ITECH®. Créé par des professionnels, co-géré avec eux, l'ITECH a développé une large gamme de services destinés aux entreprises : formation continue, études...

 

ITECH :

87 chemin des mouilles
69134 - ECULLY cedex
Tel : 04 72 18 04 80
Fax : 04 72 18 95 45 / e-mail : info@itech.fr / Site internet : www.itech.fr

 

ITECH ROANNE (Textile) /  Technopôle Diderot
1 rue Charbillot
42300 - ROANNE
Tel : 04 77 23 63 80
Fax : 04 77 23 63 89
e-mail : departement.textile@itech.fr

 

« CLUBTEX »

 

« CLUBTEX » est un réseau d'entreprises spécialisées dans le textile technique, auxquels sont associés des unités d'enseignement et de recherche. Animés d'une réelle conviction de travailler ensemble, les membres de CLUBTEX font de leur association de compétences une des clés de la réussite.  En 2001, elle a été labellisée « SPL District Textiles Techniques ». En 2003, CLUBTEX aide à la création de CLUBTEX Lyon. La volonté est réellement de travailler ensemble plutôt que chacun dans son coin.

 

Le CLUBTEX

M. Jean François BRACQ / Secrétaire Général
40 Rue Eugène Jacquet
59700 Marcq en Baroeul
Tél : +33 3 20 99 46 12 / Fax : +33 3 20 99 46 13

TUT : le magazine de l’innovation textile

 

T.U.T.- Textiles à Usages Techniques - est un magazine professionnel destiné aux entreprises utilisatrices de textiles techniques. Orienté "produits finis", T.U.T. informe ses lecteurs sur les nouveaux matériaux à base de fibres dans les principaux domaines d'applications des textiles techniques : protection (feux, thermique, pare-balle, coupure et déchirement, NRBC…), transports terrestres et aériens, filtration, médical…
Il s’agit d’un trimestriel bilingue (Français - Anglais).
Dossier spécial Protection tous les ans au troisième trimestre.